Le concept


     L’histoire que je vous comte remonte à l’aube de le création de l’univers. Au départ il n’y avait qu’un seul être qui par la suite s’est fait vaniteusement appeler «dieu ».de sa main divine il créa ses premiers nés, c'est-à-dire nous qu’il appela sans tarder mes « sous dieux ». Pour ma part je préfère le terme de séide. Certains, étaient de puissance inférieure et d’autres dont je fais partie étaient tout aussi puissants que lui. Mon nom est MYSTRIA déesse éternelle de la nature et de toutes les créatures vivantes.
L’être unique dans sa mégalomanie grandissante décida d’engendrer des univers tout entiers dont certaines planètes seraient peuplées
C’est donc à nous ses premiers enfants que la tâche fut dévolue. Nous devions respecter scrupuleusement ses directives. Les êtres vivants peuplant ces mondes devaient être mortel, avec une courte existence vouée à sa seule religion. Ils ne devaient posséder de pouvoir propres. Seulement une confiance aveugle en sa personne. Chacun d’entres eux étaient semblables et ignoraient le mal. Toutes et tous vivaient dans béatitude originelle et un ennui mortel

     La première de ces planètes fut UDRESIA. Tout alla très longtemps dans le sens imposé par dieu. Mais nous autres qui sommes dotés du pouvoir de création avons été lassé de tout cela. Nous décidâmes de mettre un peu de fantaisie dans cette routine .Nous avons donné naissance à toutes sortes de créature, les unes diurnes, les autres nocturnes, certaines bienfaisantes et d’autres malfaisantes, en ce monde tout avait son contraire. Nous avions toujours à l’esprit que tous les êtres vivants seraient à égalité. C’est ainsi que nous étions devenus les garant de l’équité entre le bien et le mal dans un monde où la création céleste avait échappée à dieu

     Cela a fonctionné des millénaires, jusqu’au jour où le divin créateur lassé de ses derniers accomplissements jeta à nouveau son dévolu sur UDRESIA et entra dans une colère sans précédant quand il s’aperçut que les choses sur cette planète ne correspondaient plus à sa céleste volonté. Il détruisit une grande partie des séides et emprisonna les plus puissants qu’il ne pouvait occire dans un astre protégé par une malédiction dont rien ne pourrait selon lui venir à bout. .Il décida ensuite d’abandonner UDRESIA et ses habitants à leur triste sort et très vite tout bascula dans le chaos le plus total. Les guerres de pouvoir sont apparues. Les peuples furent décimés. Nous étions les témoins impuissants de tout cela, , nous ne pouvions agir pour rétablir l’ordre . nous étions les prisonniers de « dieu » ayant l’éternité pour trouver le moyen de s’évader

     Un jour pourtant l’inattendu arriva et la malédiction fut brisée. Nous libérant et nous projetant à des millions d’années lumières. Des temps immémoriaux s’étaient écoulés. Notre course dans le vide interstellaire trouva son arrivée dans un univers totalement inconnu. Il y avait une planète intéressante à plus d’un titre, car à son sol très peu de choses existaient, la vie était à son état primitif. Nous décidâmes de nous rendre maître de ces lieux qui nous tendaient les bras. Notre stratégie était de rendre notre présence invisible aux yeux de dieu. C’est donc sous la surface du monde que nous avons établis notre repère. Des feux gigantesques étaient allumés, le métal coulait en fusion créant des océans bouillonnants. Nous bâtissions un empire souterrain théâtre de rites païens où nous donnions libres cours à tous nos pouvoirs surnaturels. Le siège de notre retraite était un château de taille gigantesque. Les portes de ce dernier avaient l’apparence de tête de démons dont les cornes se perdaient dans les derniers étages des plus hautes tours. De leur bouches béantes s’écoulent des rivières de lave en fusion. C’est de ses bouches que mes armées sortirent chaque fois qu’il fut nécessaire .elles était menées par les «AGE WARRIORS » ces généraux sont en fait des membres de ma garde personnelle

     Ce lieu certains d’entre vous le connaisse sous le nom d’enfer. Ainsi commença l’histoire de MYSTRIA sur la planète Terre

Cette histoire continue… Toujours !!!